Compte rendu – Marathon des Forts

Les Eyzies– 43Km – D+1330 – 2019  

Dénivelé MARATHON DES FORT 2019

Il y a encore quelques, mois je pensais vous faire le compte rendu de l’Ecotrail de Paris sur 30km, mais entre partir seule, courir sur du plat et loin de la maison… J’ai préféré prendre l’option 43Km, copains / copines, D+1330 et dans la région.

Vous allez vite le lire, je n’ai pas été déçu de mon choix et c’est un bon entrainement pour les futurs 42km qui m’attendent en mai (un très bon entrainement…).

« Je vais courir 43km » c’est exactement ce qui m’est passé dans la tête quand j’ai cliqué sur le bouton « valider l’inscription », moi qui pensait déjà ne pas être capable de faire plus de 30Km en 2019 me voilà partie sur un 43km sans vraiment trop me poser de question, je savais que je ne partais pas seule, toute l’équipe de Bergerac Running serait là (j’ai même su quelques jours avant la course que Coach me donnerait l’allure pour la course) mais aussi d’autres copains runners venus de Dordogne et d’ailleurs, une chose est sure, il y aura une bonne ambiance !

Bon,n’oublions pas quand même qu’il y a encore 5 semaines, je ne posais pas le pieds parterre, que je venais d’être arrêtée pendant plus de 4 semaines d’activités sportives et qu’on m’avait bien dit: « non mais ne compte pas faire le MDF avec ce que tu as c’est pas possible ! » J’étais pas vraiment stressée mais pas non plus en pleine confiance =)

Jour J – Départ prévu de la course à 10h00 pour le Trail solo et relais

6h00 L’impatience du départ se fait sentir… Je tourne et vire en attendant la sonnerie du réveil qui ne vient pas… Tant pis, je me lève !

7h00 Je savoure mon délicieux petit dèj, gâteau sportif fait maison (la recette ICI) et pomme cuite à la vapeur, sans oublier le petit café !

8h45 RDV devant chez Coach, c’est Manu qui fait le mini-bus, nous voilà partis pour 1h de route sinueuse avec 2 barbus, 2 chauves, une nana et du fromage qui remue les narines sévère….

9h00 Voiture garée, on part rejoindre mes 2 Frapa qui ont dormi sur place, malin le Coco et la Cocotte, ils optimisent le sommeil et vu le classement final, la prochaine fois, je plante la tente sur la ligne de départ !

9h45 Toute la team Bergerac Running est au complet, les chaussures au pieds, les sacs chargés, allez en route vers la ligne de départ !

BERGERAC RUNNING MARATHON DES FORT 2019

10h00 Plus de 1300 coureurs sont derrière la ligne de départ, le marathon solo et les relais ainsi que les marcheurs partent en même temps, je peux vous dire que ça en fait du monde… Sans compter les VTT partis plus tôt dans la matinée. Et oui ça ramène du sportif ce marathon des Forts !

Quelques mots des organisateurs et…

1,2,3 est c’est parti, un pied devant l’autre on ce retrouve à l’arrivée…

Le CR en émoji vous ayant beaucoup plus sur les réseaux, je vous le remet en y ajoutant un peu plus de mots cette fois-ci =) Pour me suivre sur instagram et Facebook

1-5km:🌧😌🏃‍♂️🏃‍♀️

Les 1er km, c’est l’embouteillage tous les 100m, pas facile de faire sa place mais je suis les semelles de Coach en poussant un peu des coudes. J’aperçois mes 2 Frapa au loin un dernier encouragement, on se retrouvera sur la ligne d’arrivée !
Dés le 2eme km, ça commence déjà à monter… et là, clairement, je me demande si j’ai pas laissé mes cuissous, mon souffle et mon mental sur la ligne de départ ?! Mais Coach me rassure c’est les 1er km, c’est normal, je dois trouver mon rythme et ça va aller.

5-10km:☁️😩😨🤢🏃‍♂️🏃‍♀️

Je sais que la 1er grosse difficulté arrive au 12km et pourtant mes jambes ne sont vraiment pas là, j’ai froid je me sens vaseuse, Coach tente de me donner le rythme sur les montées et m’attend en haut des cotes. ça monte et ça descend sans cesse, ça doit venir de là mon mal de mer…

10-15km:☁️😵🤯🏃‍♂️🏃‍♀️

Les pieds dans la gadoue, et cette pluie fine qui me donne froid jusqu’au os, mais qu’est-ce qui m’arrive ?! 
On arrive au 12km, c’est aussi le 1er ravito et l’échange des relais de 4. Il y a une super ambiance tout le monde nous encourage ça rebooste pour … les 139 marches d’escaliers qu’il nous faut monter !
Me voilà partie marche après marche… et Coach qui me passe à coté « Pauline, t’as les bâtons monte sur le coté… » ha oui pas bête, j’y avais même pas pensé… me voilà à prendre la boue plutôt que les marches et c’est bien plus agréable finalement !
Mais l’ascension est loin d’être finie et me scie les jambes !

15-20km:🌧🌧😯🏃‍♂️🏃‍♀️

La pluie redouble d’effort un vent infernal, j’essaye de manger temps bien que mal mais mon estomac a décider de faire des sienne j’ai l’impression de manger des caillou! 
Je regarde ma montre…16km… comment je vais tenir jusqu’à la fin? pour quoi je suis partie sur cette course? je me sent vidée le mur don tous le monde parle au 30eme km moi je le vie au 16eme. Mes jambes ne me porte pas vraiment, je tremble, la tête qui tourne et c’est pieds dans la gadou qui me demande de redoubler d’effort à chaque foulées… Alors je mange, ça a du mal à passer, mais je mange, je doit me reprendre!
Et comme un miracle ma tête ce mais au beau fixe mes jambes et mon souffle suive avec plaisir, j’ai le ventre patraque mais je suis heureuse de faire cette course…

20-25km:☀️🌡🏃‍♀️

On a même le droit à de beaux rayons de soleil, Coach est toujours avec moi, lui aussi a eu du mal à se mettre dans la course (En même temps moins de 15 jours avant, il venait de faire une super course de 47k et 1900 D+, en forme ce Coach !) Il sent les crampes venir et me dit de continuer, bon de toutes façons, je sais bien qu’il va me rattraper rapidement, je fais quelques km avec lui juste derrière moi, ça me rassure.
MARATHON DES FORT 2019

25-30km:☀️☁️🌧🤔🏃‍♀️

Nous voilà arrivés à la nouvelle grosse difficulté du parcours mais aussi le 2eme ravito de la course, une foule de monde dans ce petit village de Dordogne nous encourage. La belle portion de trail urbain est vraiment pas commode ! Coach s’arrête au ravitaillement, je lui dis que moi je continue… et je ne pensais pas mais ça sera la dernière fois que je le verrai de la course.
Je poursuis donc mon petit bout de chemin tranquillement le parcours es encore long et après le mur au début de la course, je préfère m’économiser et marcher sur les cotes, je suis pas là pour un chrono, je préfère prendre mon temps et finir la course dans de bonnes conditions

30-35km:☁️😃🏃‍♀️

Moi qui ne supporte pas le bitume j’apprécie les moindres portions, le terrain est tellement gras que courir dans les sous-bois et chemins relève vraiment d’un jeu d’équilibre et de stabilité.
J’arrive au dernier ravito, là encore une super ambiance ! Je rattrape même Manu, Olive et Wili ça me fait plaisir de les retrouver et on continue la course ensemble

35-40km:☁️😨😰🏃‍♂️🏃‍♂️🏃‍♂️🏃‍♀️

On ne la continuera pas ensemble bien longtemps, arrivés au 37km j’explose ! Plus rien ! Je me sens comme au début et je n’arrive même plus à courir sur le plat, pourtant musculairement « ça va » mais je n’ai plus de jus, j’essaie de me raccroché mais rien à faire, je comprends que là, il va falloir serrer des dents jusqu’à la fin…

40-44km:🤢🤯🤯🤯🏃‍♀️👏

Le parcours est super dans les sous-bois, on arrive même sur une descente avec des cordes, mais je n’arrive pas à prendre vraiment du plaisir, je regarde toutes les 2 min ma montre pour voir les mètres défiler pas assez vite à mon gout alors je tente de presser le pas, après tout, je serai plus vite arrivée.
C’est vraiment dur j’entends au loin l’arrivée, allez Popo allez c’est bon tu l’as fait, allez ma grande tu l’as bientôt fini !
Il ne reste que quelques centaines de mètres, les encouragements font chaud au cœur,
C’est bon, la ligne est passée du moins je crois… Oui, elle est bien passée ! Je suis dans les choux… Je vois mes 2 Frapa juste devant moi, j’essaie de me rattraper à ma Frapa mais entre un enfant qui m’enfile la médaille autour du coup, un autre qui m’enlève la puce à la chaussure, j’ai la tête qui tourne mais c’est bon enfin dans les bras de ma cocotte…
Ces bras-là sonnent le réconfort de l’arrivée … A peine le temps de reprendre mon souffle, le speaker m’interpelle, me pose des questions, je suis actuellement incapable de vous dire de quoi j’ai causé tellement j’étais ailleurs.
Je file au ravito ! Sur le chemin j’appel l’amoureux et à mon père qui attendait mon coup de fils d’arrivée avec impatience ! Là aussi je ne sais même pas ce que j’ai bien pu leur dire, j’ai entendu bravo, t’es folle, on est fière de toi, ça m’a suffit pour reprendre mes esprits et dévorer 2 kg de bananes sur la table de ravitaillement.

🍻🍻🍝🍜🥧🍪🌭🥪🍕🧀🤤😍🤩
Ma frapa fait encore et toujours un podium, on l’attend avant de partir prendre une bonne bière et un gros gueuleton !
Je suis actuellement toujours sur la digestion du repas d’après course… mais mes cuissous eux se portent très bien!
Prête a signer à nouveau pour de longues distances !

Un grand merci aux organisateurs et bénévoles, vous avez vraiment fait un travail fabuleux, une course magnifique très technique mais tellement agréable, une très bonne ambiance tout était réuni pour passer un agréable moment. Encore bravo et merci à vous !

Il me tarde déjà de connaitre le nouveau parcours pour 2020…

Résultat Pauline SOREDA - MARATHON DES FORTS 2019 (Marathon-Trail des Forts 43 KM)

Pour plus de photos  c’est ICI 

Et le classement général des courses  ICI 

Le parcoure et ma course sur STRAVA

ravito MARATHON DES FORT 2019

PS: Petit point ravito sur ma course:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s