Compte rendu – Trail de Pécharmant 1er partie

Creysse– 12Km – 2019 

Une mise en bouche

Nombre de participants: plus de 700, toutes courses confondues. 

Trail Pécharmant

C’est une course un peu spéciale et donc un compte rendu un peu différent que je vais vous proposer pour le Trail de Pécharmant. Cette course se présente sous différents formats, il y a la course nocturne de 12km le samedi soir et deux courses de 12 et 32km le dimanche matin. Il est possible de combiner le samedi et le dimanche mais aussi de faire en relais pour les 32km. Ce qui fait au total pas moins de 6 courses (12 le soir ou 12 le matin, 12+12, 12+32, 32 et 32 en équipe) et beaucoup de participants pour chacune d’elles. Ça demande une très bonne organisation et de ce coté-là, on ne peut que féliciter Le club du Spéridon et les bénévoles qui ont fait un travail de dingue !

Ah oui, j’allais oublier, à la base, je comptais faire le combiné 12 + 12, 1er combiné pour moi, je me suis dit que, déjà 24km dans les pattes en 24h, c’était pas mal… Il y en a encore 3 semaines, l’idée de partir sur un 32km ne m’avait même pas traversé l’esprit, combiné ou pas combiné d’ailleurs. Mais ça, c’était avant de courir avec les copains de Bergerac Running, et quand Coach te dit que t’es capable de courir ces 2 courses, qu’il restera avec toi et que, en plus, tes 2 frapa font eux aussi ce combiné, bon ben, j’ai pas vraiment vraiment était longue à convaincre….

Et donc, me voilà partie pour mon 1er combiné et mes 1er 30km…

Jour J – Départ prévu à 19h00 pour la nocturne de 12km

La journée se passe tranquillement, mon esprit n’a pas du encore vraiment intégré ce qu’il va lui arriver sur ces prochaines 24h00. Le plus important, c’était de surtout pas se griller ce soir pour rallumer la machine le lendemain matin sans problème et ça, le coach nous l’a bien dit et redit, même si on a les baskets qui démangent après une semaine mi-off, il faut en garder sous la semelle !

16h30 petit goûter léger avec un smoothie lait d’amande banane et miel, on charge pas trop la bête, c’est 12 petits kms et je sais très bien que sur cette distance-là mon estomac est souvent mis à rude épreuve.

17h00 Go en voiture la course est à seulement 20 minutes de la maison mais les places pour garer la voiture vont être compliquées, je préfère prendre mes précautions.

17h30 Garée, j’attends mes 2 Frapa pour aller récupérer nos dossards. J’en profite pour discuter et dire bonjour à toute les têtes connues et ce soir, il y en a beaucoup.

18h00 Dossard et équipement mis en place, on est paré, tout le groupe de Bergerac Running se rassemble pour un petit échauffement.

18h45 Échauffement ok, on part tous ensemble sur la ligne de départ qui se fait dans un gymnase bien au chaud.

19h00 Ce n’est pas le coup de sifflet du départ qui est donné mais bien une danse endiablée pour nous échauffer ! Nous voilà partis pour 10 min à faire les guignoles et à bien rigoler ! L’ambiance de la course est donnée.

19h15 On est prêt, les portes du gymnase s’ouvrent, le speaker n’a même pas eu le temps de finir son décompte que déjà le coup de départ est lancé.

Aller Go, un pied devant l’autre, on se retrouve à l’arrivée !

1 à 2 Km Ça part très vite… Un bon faux-plat sur les 2emes kilomètres fait déjà un 1er tri dans les participants. Mais le terrain est relativement bon et nous laisse suffisamment de place pour se doubler les uns les autres.

2 à 4 km Les jambes déroulent bien mais j’ai tout de même freiné l’allure, ne pas se laisser influencer par les autres concurrents qui n’auront surement pas à faire 32km demain matin.

50420054_1169983389835065_7379747717204934656_o

4 à 6 km ça tire sur les cuissous mais le parcours est vraiment plaisant même à la lumière de ma frontale, j’adore galoper dans les sous bois. Après un bon km de cote, nous voilà dans une belle descente, le terrain est vraiment très gras et je suis contente d’avoir chaussé mes Saucony pour ce trail, elles accrochent du tonnerre !

6 à 8 km Il faut vraiment se méfier de là où on met les pieds, c’est de plus en plus glissant et je manque à plusieurs reprises de faire la bise au terrain mais tout va bien…. Je ralentis le rythme, les baskets emballent ! Un coureur derrière moi le remarque d’ailleurs et me dit de pas lâcher, qu’il passe devant, je n’ai qu’à le suivre… Comment dire… C’est très gentil mais c’est pas vraiment la technique de base de ma course… mais j’ai vite oublié mes bonnes résolutions et le suis…

8 à 10 km une dernière très belle montée et nous voilà déjà sur le chemin du retour, ça gaz, tout est au vert, le sol devient quand même sacrement glissant à certains endroits mais les chaussures tiennent le coup.

10 à 12 km la ligne est tellement proche… Je n’arrive pas à ralentir la machine, je suis comme une enfant sur cette dernière portion, c’est vraiment le style de terrain que j’aime dans les sous bois à zigzaguer entre les arbres. je suis suivie par 2 coureurs, je leur propose de passer devant pour ne pas non plus les freiner, je fais la gazelle mais au rythme de Speedy tortue quand même =). Et là, il me disent gentiment : non, non, vas-y, t’as un bon rythme. Et les mecs, je suis pas un lièvre moi ! Demain, j’ai 32km à galoper quand même. C’est bon, je vois les flambeaux de la ligne d’arrivée ! Pardon Coach, je sais, je suis allée bien trop vite mais c’était trop tentant sur les deniers km, je décroche le cerveau et plein gaz pour la ligne d’arrivée.

Je saute dans les bras des mes 2 frapa arrivés quelques minutes plus tôt. 1h01…. ah oui, j’ai abusé là quand même, sur le « on y va molo pour cette course… » c’est Coach qui va pas être content, ça c’est sur et le voilà d’ailleurs qui arrive et qui me dit de suite : « mais t’es déjà là toi ! » Pour ma défense, j’étais persuadée qu’il était devant moi, j’ai juste voulu le rattraper sans jamais le trouver =)

Ce qui me donne une jolie place de 2eme pour ce début de classement pourvu que la course de demain me permette de tenir cette place, surtout de savoir que la 1er est ma super Frapa, de nouveau, un podium avec elle, ça me donne des ailes !

Allez un bisou à tous les copains et je rentre me ravitailler avec une ENORME assiette de pâtes ! Faut bien refaire le plein d’énergie pour demain, un massage rapide avec mon Blueest et c’est parti pour un « Gros » dodo… A DEMAIN! Suite ICI

Pour plus de photos et vidéo c’est ICI

Et le classement général des courses  ICI 

Le parcoure et ma course sur STRAVA

trail de pecharmant

2 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s