Compte rendu – La nocturne de Puyferrat

Saint Astier – 17Km – 2019

« Balade » au château

carte.png

Nombre de participants: 383 pour les 9km , 265 pour les 17Kms

1er week-end de l’année et 1er dossard. En nocturne sinon c’est pas drôle et avec quelques… km et D+.

Il faut bien commencer l’année de bons pieds non? Les places pour cette course sont parties en moins de 2 jours, je ne dois pas être la seule à vouloir commencer l’année les baskets au pieds !

Pour ne pas rendre la course « trop » simple,je me suis rajoutée une belle contrainte, pour tout vous dire, je n’avais pas vraiment prévu ça… J’ai acheté ma 1ere paire de chaussure de Trail cette été et n’y connaissant pas grande chose, je les avais prises trop petites… J’ai donc préféré les vendre pendant les fêtes… mais blonde que je suis, je ne pensais pas me retrouver pieds nus pour la course de Puyfferat. C’est donc en vitesse que je suis allée acheter une nouvelle paire et cette fois-ci à ma taille.

Changement de chaussure, de marque et de taille à moins de 48h de la course, c’était pas LA bonne idée du siècle, j’ai eu moins de 45min de run pour m’habituer et rester « sereine » pour la course.

Jour J – Départ prévu à 19h00 pour les 8Km et 19h15 pour les 17Km

Ce n’est pas toujours évidant de gérer la partie nutrition pour ma part quand une course se déroule en fin de journée, j’ai souvent peur d’avoir trop mangé ou pas assez avant le départ, je ne suis pas trop alaise de ce coté-là, par contre j’adore courir avec ma loupiote sur le front =)

16h00 Pose goûté version petit déjeuner (flocons d’avoine, yaourt de soja, banane et spiruline)

17h30 Je speed Mr qui a décidé de m’accompagner sur la course (juste pour le départ et l’arrivée… je l’ai pas encore converti en sportif =)) et qui n’est toujours pas prêt… presque 1h00 de route pour aller sur le lieu de la course et il me reste encore à récupérer mon dossard, je commence un peu à angoisser…

20190105_171541-01.jpg

18h15 Un monde… en même temps j’aurais pu m’en douter, les réservation indiquant complet, forcément ça ramène du monde dans ce petit village de Dordogne. On trouve difficilement une place pour se garer et je saute de la voiture pour aller récupérer mon dossard. Je m’équiperai après.

Arrivée dans le gymnase, je comprend très vite que l’attente va être longue… Je trouve ma fille d’attente en espérant avoir le temps de revenir à la voiture me changer et m’échauffer…

18h45 Oui j’ai légèrement angoissé mais c’est Ok, j’ai mon dossard et un super cache-cou au couleur de la course. Je file à la voiture me changer et mettre mes nouvelles chaussures qui, j’espère, me porteront chance.

vmplnn-bofokb6muixuhcghfifdvdismkltdwntaag0-1537x2048.jpg

19h00 La 1er vague de coureurs est partie pour les 9km, ne restent plus que les coureurs du 17 et les marcheurs sur la place de St Astier. On tente tant bien que mal de rester réchauffés, un petit vent glacial nous donne l’envie de vite partir…

19h15 Après un rapide speech de l’organisation et quelques recommandations, nous voila tous prêts à faire feu !

FB_IMG_1546725285781.jpg

Et allez… c’est parti, un pied devant l’autre et on se retrouve à l’arrivée.

Ma tactique est simple, à fond les 3 1er km, après je prends un bon rythme et je finis à fond les ballons ;P

1 au 2 km Après quelques 100aines de mètres dans les rues de St Astier, nous voila déjà sur un petit chemin de terre qui n’a visiblement pas dégelé depuis plusieurs jours… mais les chaussures accrochent super bien et malgré l’amorti bien plus faible que mes 1er chaussures, je me sens pour le moment à mon aise. On est nombreux à partir sur les chapeaux de roues mais j’arrive tout de même à bien remonter la file de coureurs, le chemin est assez large pour tout le monde.

2 au 3 km Je m’y attendais à cette 1er cote (les organisateurs avaient partagé sur leurs page facebook le dénivelé de la course et j’ai pris un peu de temps pour l’analyser et ne pas me faire piéger par les dénivelés) une belle 1er cote qui permet rapidement de faire un 1er tri dans les coureurs, ça tombe bien moi les côtes j’aime ca =)

J’entends au loin des bruits comme des coups de fusil… me dites pas que les chasseurs sont dans les bois à cette heure-là ?… Mais j’entends un coureur derrière moi dire que le 1er de la course et passée dans le château et que ce sont les feux d’artifice que nous entendons. Quelle belle surprise !

3 au 5 km le parcours malgré la nuit est vraiment très sympa et animé, de la musique, des feux de bois, tout pour nous motiver à braver le froid.

Au 4,5km nous voilà en bas du château, une allée de flambeaux est dressée, c’est splendide ! Petit passage dans le château, oui oui le circuit nous fait bien passer à l’intérieur et c’est ici même qu’est installé le 1er ravitaillement. Bon je ne prends pas vraiment le temps de m’y intéresser surtout vu la foule de coureurs postés devant les tables, la balade gourmande sera pour plus tard… Je redescends les quelques marches pour sortir du château et entame une belle descente dans les bois…

5 au 8 km …. Et là, c’est la CHUTE… le froid a gelé le sol, je n’ai rien vu venir et me retrouve échouée telle une truite sur un rocher… Je me relève vite mais j’ai très mal à ma fesse droite… Vraiment très mal, je boitille, laisse passer une fille qui me souhaite bon courage et bon rétablissement… Je l’ai mauvaise… Pour combler le tout, j’arrive à la bifurcation du parcours du 8 et 17km, et là, il est noté 9 et 18… Hé les gars, moi j’ai pas signé pour une pâte folle et un 1km de plus =) Après 1km à galoper sur une jambe mon muscle fessier se réchauffe et je ne sents plus la douleur, plus assez pour que je boite en tous cas.

Allez, je renvoie les gaz !

8 au 10 km Un parcours en montages russes comme je les aime ! Les montées font chauffer les mollets et j’essaie de garder confiance sur les détentes. Arrivée au 10km, c’est le mur… L’avantage de la nuit, c’est que tu ne devines pas les dénivelés qui t’attendent, tu penses monter tranquille mais c’est les mains sur les cuisses que je les monte, allez un pied après l’autre…

10 au 14 km  S’en suivent encore 2 petites montées et une grande descente qui nous ramène vers le château, c’est bon, ça sent bientôt la fin.

Alti.png

15 au 18 km Je vois au loin une silhouette connue.. Ha mais c’est Stéphane avec qui je suis partie et qui m’a très vite devancé. Contente de retrouver une tête connue pour ces derniers km. Un nouveau passage dans le château et la fin est très proche, les derniers km se passent sur le bitume… J’aime pas ça moi le goudron mais contente de reposer mes chevilles qui en ont plein les pattes de jouer au équilibriste dans les chemins et sur les cailloux.

Droite gauche droite LE VOILA le gymnase, l’arrivée est toute proche, on envoie les gaz pour passer la ligne et TOP c’est fait =) En en un plus d’1h43 les 18km et les « quelques » mètres de dénivelé sont avalés.

Je me place 4eme féminie et 3eme de ma catégorie un beau classement pour la 1er de 2019. 

20190105_233052

Je file à la table des ravitos, un vrai festin nous y attend autant salé que sucré. Moins de 5 min après mon arrivée, je sens ma fesse droite qui me lance et marcher est vraiment super compliqué.. Bon, je vais aller voir ça de plus prés, ha oui un beau « steak » sur la fesse, j’ai dû tomber sur une pierre ou une racine et le muscle est un peu mâché, mais d’ici quelques jours, ça sera à coup sûr de l’histoire ancienne… Elle est pas en sucre Speedi Tortue !

Un grand merci aux organisateurs et bénévoles de cette course qui rassemble chaque année de nombreux coureurs. Une belle ambiance tout au long de la course avec des feux d’artifice, de la musique, beaucoup de bonne humeur et quelques belles surprises. La course s’est finie sur une très belle soirée animée d’un concert et oui, ils n’ont pas fait les choses à moitié le club du RaidOc24 .

Encore merci et bravo !

Speedy tortue est prête et gonflée à bloc pour cette nouvelle année pour des km, du dénivelé, un peu de boue et de beaux paysages

Pour plus de photos et vidéo c’est ICI

Et le classement général des courses  ICI 9 et 17Km

Le parcoure et ma course sur STRAVA

affiche-puyferrat-version6-formatautocollant63par47.jpg

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Altitude 4810 dit :

    Chouette compte-rendu et belle prestation (4ème et 3ème position). 👍 C’est chaud de changer de chaussures juste avant une course, de ne pas savoir si elles vont te convenir et surtout si tu ne vas pas en souffrir pendant 19 km ! 😬

    Aimé par 1 personne

    1. Ce sont depuis cette course mes chaussures chouchoutte, 44km ce week-end sans douleur et avec une très belle performance 😉 contente rendu vandredi 😜

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s