Portrait d’un sportif qui nous veut du bien

Nouvelle catégorie sur le blog , J’aimerai une à deux fois par mois partager avec vous un portrait de sportive.

Ce sont des personnes que je suis et qui me motivent au quotidiennement.
La pratique du sport et la recherche du bien-être en général m’a poussé à m’ouvrir aux autres et de ce coté-là, les réseaux sociaux m’ont bien aidé.
On ne peut pas toujours dépasser la barrière du virtuel du fait de la distance mais ce sont des personnes avec qui je prends plaisir à échanger, qui n’ont pas forcément des centaines et des centaines d’abonnés mais qui aiment partager leur connaissance, leur bonne humeur et leur quotidien sportif et gourmand.

Après avoir partagé avec vous 3 superbes sportives, place un peu aux hommes ! J’ai le plaisir de vous faire découvrir, si vous ne le connaissez pas, Alexandre, plus connu sous le nom de osezcourir sur instagram. Je l’ai découvert à tout hasard par son blog en faisant des recherches sur la pratique de la course à pieds. Et j’ai rapidement été séduite par le contenu de son blog et le mouvement « osezcourir » dont il est le créateur. Un concept pour nous motiver, nous, novices ou non de la course à pieds mais qui surtout encourage les plus farouches à s’y mettre. Toujours doté d’un trait d’humour, ses articles sont remplis de bons conseils et astuces. Je vous laisse en découvrir plus sur lui à travers cette interview mais surtout je vous encourage à le suivre sur insta et à lire régulièrement son blog.

reate perfectlonglashes.jpg

Alexandre, je te laisse la parole :

Présente toi en quelques mots:

Pour commencer, un grand merci à toi Pauline de me permettre, aujourd’hui, de m’exprimer sur ton site, c’est vraiment un grand plaisir de pouvoir le faire et puis maintenant, lors du prochain repas de famille, je vais enfin pouvoir dire « Hum Hum, messieurs dames, je fais partie des portraits de sportifs sur l’établie 2 Pauline, oui oui ».

Pour en revenir à nos moutons, je me présente : Alexandre, j’ai 25 ans et je suis actuellement sur Montpellier. Grand passionné de sport et plus particulièrement de course à pied, j’ai créé il y a maintenant plus d’un an, le site www.osezcourir.fr, un site pour les débutants, par un débutant et sur la course à pied 😊

Quel est ton sport de prédilection?

Si je réponds « la course à pied », est-ce que la moitié des lecteurs va quitter l’article en se tapant le front avec la main, en criant « Sans déconner ! » ou pas ?

J’aime vraiment tous les aspects de la course à pied, comme le trail, les cross, la piste…

Mais j’avoue que ma petite distance de prédilection reste le 10 km, alliant vitesse et stratégie, sans oublier une bonne dose de surpassement de soi. Il n’y a rien à faire, cela reste ma distance de prédilection !

D’où t’es venue l’envie de pratiquer ce sport?

De mes folles nuits en tête à tête avec un Big Mac qui m’a malheureusement laissé quelques kilos en trop et une petite estime de moi-même qui m’a donné envie de me lancer dans le fameux monde de la course à pied.

Pourquoi un tel sport ? Facilité et simplicité sont les maîtres mots de cette discipline ! Une paire de basket datant du lycée, un survêtement troué et plus rien ne semblait pouvoir me stopper.

Depuis quand le pratiques-tu?

Depuis maintenant 3 ans, dont un an en club d’athlétisme ! D’ailleurs, je vous invite tous à rejoindre un groupe, que ce soit un club d’athlétisme, un groupe Facebook ou simplement courir avec des amis.

Nous avons toujours l’impression que les autres risquent de nous juger, mais finalement courir avec d’autres personnes permet de se surpasser, d’apprendre tous les jours de nouvelles bases sur notre sport grâce à des coureurs expérimentés, etc.

Ça permet également de pouvoir se raconter les derniers potins, parler mode en montrant sa dernière paire de chaussures, faire le concours de qui a le plus gros mollet (j’avoue que celui-ci me semble davantage réservé aux hommes et à leur égo surdimensionné😉), etc.

Pratiques-tu d’autres activités physiques à coté?

Bien sûr ! Je pense vraiment que le cross-training est une bonne façon d’augmenter le volume d’entrainement en réduisant le risque de blessure, c’est pour cela que cette année je commence petit à petit le vélo.

Tu devrais me voir cher lecteur, le visage crispé, aussi tendu qu’une souris devant un chat en pleine descente !

Je fais également de la musculation, du gainage et je commence petit à petit à m’intéresser au stretching, histoire d’avoir un corps plus dynamique, souple et renforcé, trois mots qui sonnent comme une douce mélodie alliée à la course à pied.

A-tu un futur challenge?

Deux challenges même :

Le premier qui est le plus important pour moi : Continuer à développer une vraie communauté autour de osez courir avec pour but de te mettre toujours toi en avant et ainsi te faire prendre conscience à toi cher coureur ou coureuse que rien n’est impossible avec de l’envie et une bonne dose de travail ! 😉

Le deuxième, franchir la fameuse barre des 36 minutes sur 10 km en 2019 ! Je pense que le jour où cela arrivera, je ne te conseille de venir dans les rues de Montpellier car une soirée de dingue s’annonce !

Apportes-tu une grande importance à ton alimentation au quotidien?

Depuis que mon ex m’a lâchement abandonné il y a 3 ans (tu connais sûrement « Le Big Mac » ^^) pour retourner avec Ronald Macdonald, j’ai commencé petit à petit à faire attention à mon alimentation.

Je ne vais pas te mentir, je suis encore loin de l’alimentation parfaite et il me reste des tas de choses encore à apprendre, mais ceci est vraiment un domaine sur lequel je vais me concentrer sur les mois à venir.

Je suis persuadé qu’aujourd’hui le régime alimentaire de l’Homme du 21ème siècle n’est pas suffisant pour répondre à nos besoins et que, notamment dans le domaine sportif mais même dans la vie de tous les jours, une alimentation riche et équilibrée peut prévenir des tas de blessures et maladies.

Mais je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet, car comme je te l’ai dit, je reste encore bien un novice sur le sujet 😉

Plutôt gourmande salée ou sucrée? quel est ton péché mignon ?

PSSSSST, cela reste entre nous mais je suis un grand fan de plats avec du fromage : tartiflette, raclette, etc. Je suis prêt à vendre un rein pour en manger une aujourd’hui !

Bon j’avoue que cela est également assez contradictoire avec ma réponse précédente !!

Quelle est ta plus belle victoire ?  … Et ta dernière « petite » victoire ?

Ma plus belle victoire est encore à venir, j’en suis persuadé et promis, le jour où celle-ci arrivera, je reviendrai avec plaisir sur le site pour en parler et tous les lecteurs seront également invités chez Pauline pour une pasta party !

Ma dernière petite victoire sportive reste mes 37’54 minutes sur le 10 km de Nîmes et le franchissement de la barre des 40 minutes pour la première fois !

Tout un symbole car quand j’ai commencé la course à pied 3 ans en arrière et que je courrais le 10 km en 1h10, j’avais accroché une petite feuille au-dessus de mon ordinateur avec mes objectifs de vie dont «  Courir un 10 km en moins de 40 minutes ».

3 ans plus tard, j’ai enfin réussi cet objectif, une petite larme à l’œil et un paquet de Klennex pas loin.

Qu’est-ce qui t’a poussé à partager ton « quotidien » sur les réseaux sociaux?

Faire des rencontres avec d’autres coureurs et passionnés pardi ! Comme toi pauline voyons ! 😉

Également, quand j’ai commencé à courir avec mes 90 kilos et un niveau sportif aussi élevé qu’un paresseux, j’avais besoin de motivation pour continuer. Or, sur les réseaux, tous les sportifs que je regardais semblaient être parfaits et bien trop loin de mon niveau, impossible pour moi de m’identifier avec mes bourrelets, mes vêtements bas de gamme et ma technique de course ridicule !

Je me suis donc dit que j’allais créer un petit groupe de coureurs loin d’être pro avec des défauts, afin de pouvoir nous surpasser et toujours aller plus loin ensemble.

Même si aujourd’hui, j’ai un peu progressé en course à pied, c’est pour moi indispensable de continuer de tendre la main à tous ces coureurs et coureuses qui osent changer de vie ou simplement qui osent se mettre au sport.

J’aime dire que le concept Osez Courir n’est pas le mien, mais que c’est le nôtre !

Un petit mots de fin? Quelque chose à partager avec nous?

Etant sur un site sportif, je vais me permettre de te prendre à partie toi cher lecteur qui est en train de lire ces quelques lignes. Peu importe ton niveau, peu importe tes ambitions, je veux que tu retiennes une seule chose :

Crois en toi et tes rêves, ne laisse pas les autres te dire ce que tu peux ou ce que tu dois faire, nous n’avons qu’une seule vie et la tienne n’appartient qu’à toi !

Alors que tu veuilles simplement courir pour le plaisir, finir un 5000 m, un 10 km, un marathon ou encore un ultra-trail, n’écoute que toi et avec un bon entrainement tu ne peux que le faire !

J’ai interviewé un coureur atteint par une leucémie, une coureuse atteinte de parkinson, une autre avec des crises d’asthmes importantes, etc. Devine quel est le point commun entre toutes ces personnes !

Elles ont toutes un grand sourire et vivent leur vie à 200 % ! Alors quelle peut bien être ton excuse pour simplement ne pas oser courir ?

Merci à Pauline de m’avoir permis de prendre la parole aujourd’hui, je vous invite vraiment à partager son site sur les réseaux sociaux auprès de vos amis, il vaut vraiment le coup !

A très vite tout le monde et n’oubliez pas « No Fun, No Run ».

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s