Compte rendu – LES CRÊTES DU COCC 2018

Coulouneiex Chamiers – Trail 10,7Km

Pour fêter le 10ème anniversaire de la course, le COCC Athlétisme offre les dossards et pour quelques euros une Pasta party était organisée  après la course.

La démarche d’un hippopotame et la respiration d’un buffle…

Compte rendu - LES CRÊTES DE COCC 2018

Jour J – Départ prévu à 19h00

5h30 – Toujours plus tôt… merci à cette belle douleur aux mollets depuis lundi soir qui ne me quitte pas vraiment et qui m’inquiète pour la course! Mission de la journée, hydratation et étirement avant la course.

10h0029°C – Petit tour à la salle pour une bonne séance d’étirement qui calme partiellement la douleur aux mollets, ouf!

14h3037°C – Vue la chaleur je pense qu’il est grand temps d’investir dans un sac de trail avec gourde d’eau, sous peine de sécher telle une grenouille au soleil. Un petit tour dans un magasin de sport et me voilà équipée !

16h4538°C – Petite pose goûter, un bon bol (yaourt de soja, banane, F. d’avoine, spiruline)

18h0035°C – Arrivée sur le stade pour récupérer le dossard, il fait vraiment très lourd et l’heure passée en voiture m’a un peu rendu chamalow… je tombe rapidement sur le coach du club et un autre adhérent avec qui j’échange quelques mots (nous ne serons que 3 sur cette course pour représenter l’ASPB, d’autres étant déjà présents sur une course plus au nord de la Dordogne).

 

Dossard récupéré, j’entends qu’on crie mon nom un peu plus loin, je me retourne surprise car je ne reconnaissais pas la voie, mais je reconnais rapidement Alain une personne qui suit assidûment mon blog et mes publications sur les réseaux, je suis  très contente de pouvoir échanger quelques mots avec lui, quand la barrière du virtuel peut être dépassée c’est toujours plaisant !

18h30 – Je retourne au parking m’équiper et retrouver mes 2 FraPaDings qui viennent d’arriver. On fait une belle équipe à nous 3 et je suis encore ravie de pouvoir partager une course avec eux, on se connait depuis peu et pourtant une belle complicité s’est rapidement créée et un nom de team « Les 3 FraPadings » qui nous va à merveille !

 

18h45 – je m’échauffe rapidement, avec cette chaleur je me sens plutôt mal en point et la douleur au mollet à refait surface… je tends l’oreille, on parle ici et là du parcours qui apparemment est plutôt raide et surtout se finit avec un belle montée…  j’angoisse un peu, je n’ai pas pu faire la reconnaissance de cette couse et malgré le parcourt et dénivelé affiché prés du départ je ne suis pas sereine et j’ai peur de mal gérer mon effort…

 

19h00 – Derrière la ligne de d’épart, à ce moment-là je ne sais pas trop comment va se passer cette course, j’ai chaud, trop chaud, j’ai peur que le dénivelé attendu et la chaleur me provoque de nouvelles fois une crampe aux mollets.

Plus le temps de réfléchir le coup de sifflet est donné, tout le monde part rapidement mais je ne me fait pas aspirer par les autres coureurs et démarre à bas régime. Je n’étais pas partie dans l’optique d’un chrono et encore moins d’une place sur cette course, j’allais la faire à mon rythme et les autres n’avaient qu’à me passer devant, pas question que je me rende malade avec cette chaleur.

Les deux 1er km se font en descente dans un sous bois, mais comme je dis toujours tout ce qui descente finira forcement par remonter ! On arrive rapidement sur une petite portion de route et nous voilà de retour dans un sous bois mais cette fois-ci ça monte… c’est plutôt roulant mais la chaleur rend le parcours compliqué. Je suis plutôt contente, je remonte rapidement la file de coureurs qui étaient partis devant moi au départ.

4eme km nous voila enfin arrivés en haut de la cote et pas sans peine, une table de ravito nous attend mais avec mon super sac à dos plus besoin de s’arrêter ( en même temps je ne le faisais pas non plus avant…) je profite d’une portion de plat pour boire une petit gorgée d’eau, la montée m’a fortement déshydratée, gros erreur de ma part, je suis prise de crampe abdominale de suite, rien à faire l’eau en courant ça passe pas chez moi !

On descend sur quelques centaines de mètres ce qui me donne encore plus la nausée, à ce moment-là du parcours je suis vraiment mal et me demande ce que je peux bien faire ici par cette chaleur !

 

4,5 km on remonte déjà… mais c’est une blague je n’ai même pas eu le temps de récupérer mon souffle… la montée est raide, les cuissous et les mollets souffrent! J’ai une vraie démarche hippopotame pour ne pas trop solliciter mon mollet est éviter de me mettre sur la pointe des pieds. Un groupe de marcheurs passent à notre ma hauteur en sens inverse, on me dit que je suis la 5 ème fille qu’ils croisent de la course, ça me redonne un coup de boost de suite!

6 km Fini de monter ! On sort du bois et je me retrouve sur un petit chemin, le soleil tape toujours aussi fort, je ressens la soif mais je sens aussi que mon estomac va refuser ne serait-ce qu’une petit gorgée d’eau. On a beau être sur une partie très roulant et en descente mes jambes ont du mal à suivre. Je n’arrive pas à calmer ma respiration, je respire tel un buffle… non plutôt comme un troupeau de buffles ! Je passe devant une maison et son propriétaire a gentiment sorti son tuyau pour nous arroser, l’eau fraîche me fait un bien fou, je reprends mes esprits et motive mes cuissous à reprendre du rythme, je suis de retour dans la course, déterminée à finir ces 10km!

Compte rendu - LES CRÊTES DE COCC 2018

Le chemin est assez roulant jusqu’au 8 km, je fais un peu de coude à coude avec une participante mais la laisse rapidement passer devant….

J’entame la dernière descente du parcours, qui finit la boucle et qui surtout annonce la dernière GROSSE montée avant l’arrivée.

Compte rendu - LES CRÊTES DE COCC 2018

8.5 km les km qu’il me reste à parcourir je les connais… nous avons eu le droit à une belle descente au départ maintenant il vas falloir la remonter! Je n’ai plus beaucoup de jus dans les mollets et toujours très soif… je me rince plusieurs fois la bouche, la technique me parait pas mal, ça m’évite de réveiller mes douleurs abdominales et ça me redonne du jus!

9.00 km c’est vraiment raide! je marche quelques mètres pour reprendre mon souffle, et à ce moment mon esprit divague… je pense à cette course qui a lieu dans les Pyrénées dans quelques semaines, à laquelle j’aimerai beaucoup participer avec un gros D+ (ce qui serait une 1er pour moi), je me dit que si je ne suis pas capable de grimper ce fichu « petit » dénivelé, c’est pas la peine de rêver aux Pyrénées et ça me met de suite un coup de pieds au fesses ! Mes jambes repartent et je passe de nouveau devant quelques coureurs.

9.50 km me voilà de retour sur la route, allez le plus dure est passé, on finit au mental… Je n’ai pas regardé ma montre, je ne connais pas du tout mon chrono ni même mon hypothétique place dans cette course, je sais juste que c’est bientôt la fin, que c’était dur avec cette chaleur mais que je l’ai tout de même fait !

Compte rendu - LES CRÊTES DE COCC 2018

10,30 km j’arrive sur le stade plus que quelques centaines de mètres, je regarde rapidement dernière moi et vois la participante avec qui j’avais fait du coude à coude quelques km plus tôt mais que j’avais fini par doubler dans la dernière montée. Pas question qu’elle me passe devant ! Devant moi une autre participante si je veux faire un bon classement en catégorie féminine, il faut que je passe devant… me voilà partie en sprint sur les 200 derniers mètres qui me paressent interminables !

10.70 km  c’est bon la ligne est passée… Je me rattrape de justesse à une table quelques mètres devant la ligne, mes jambes tremblent énormément ! j’entends mes 2 FraPaDings déjà arrivés me crier que je suis 3 ème féminine, je n’y crois pas! Je coupe mon chrono et la 2eme vague de joie 1h02! j’ai du mal à réaliser sur le coup, je redemande bien au moins 2 fois si ils sont surs que je suis vraiment 3 ème?!

 

Oui je suis sur le podium avec mon amie Delphine en plus ! Je ne pouvais pas rêver mieux, 2 courses ensemble 2 podiums ensembles ! Au top notre équipe, Franck fait aussi un très bon chrono et classement 8 ème de sa catégorie!

Il me faut tout de même quelques longues minutes pour reprendre mes esprits et je vois Alain (coureur avec qui j’ai papoté quelques instants avant la course) arriver lui aussi, on se félicite et on échange rapidement sur notre course.

On a bien mériter notre douche et notre mousse!Compte rendu - LES CRÊTES DE COCC 2018

21h30 nous sommes appelés sur le podium pour recevoir nos lots, je reçoit un beau coffret d’accessoires pour servir le vin ( ça tombe bien le weekend denier j’ai eu la bouteille !)

 

Compte rendu - LES CRÊTES DE COCC 2018

Je profite encore pendant quelques temps de la soirée avec mes 2 FraPaDings ne pouvant pas rester pour la soirée Pasta avec eux.

 

22h00 déjà l’heure pour moi de partir et quitter cette belle soirée!

Encore merci au COCC athlétisme et tout ses bénévoles pour cette course, tout était vraiment bien organisé, le parcours malgré la chaleur et la difficulté était au top! L’année prochaine les 3 FraPaDing seront de nouveaux parmi vous! Et j’espère que les participants seront bien plus nombreux l’année prochaine pour cette course qui mérite de faire parler d’elle!

5b3a4351dd812_DSC9361

Pour plus de photos c’est ICI

Et le classement général de la course ICI

téléchargement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s