Compte rendu Trail la Sarladaise

12 km 390D+ de pur bonheur à l’état pur !

Marcher, ce n’est pas échouer.

Objectif de la course :

Prendre du plaisir et reprendre confiance en moi suite à ma course de dimanche dernier.

Niveaux chrono je me fixe entre 1h20 et 1h25 vu le dénivelé qui est indiqué, çe sera une 1er pour moi.

 Compte rendu Trail la Sarladaise 2018

Départ de la course des 6 et 12km à 10h00

Petit rituel bien rodé,

6h30 top départ de ma journée, douche froide pour les cuissous, auto-massage et étirement pour commencer de bons pieds !

7h00 Petit déjeuner de champignons avec un bon yaourt de patate douce, on ne change pas une équipe qui gagne… !

7h45 Top départ de la maison et aujourd’hui messieur joue les accompagnateurs, je vais pouvoir me reposer pendant le trajet, la nuit a été courte et je veux être au top de ma forme pour le départ !

9h00 Arrivé sur les lieux de la course, je pars chercher mon dossard, on nous remet aussi un petit lot avec petits gâteaux sarladais, goodies en tous genres et notre ticket pour le repas du midi compris dans l’inscription.

Compte rendu Trail la Sarladaise 2018

L’ambiance est calme et détendue, je rejoins le groupe de coureurs de mon club pour une petit photo de « famille » (oui la fille en rose qui fait un peu, beaucoup tâche sur la photo c’est moi ! promis la prochaine fois je suis aux couleurs du club!)

Compte rendu Trail la Sarladaise 2018

9h30 on commence à s’échauffer rapidement. Quelques foulées, des étirements et c’est déjà l’heure de se placer pour le départ.

Cette fois-ci, je ne me fais pas avoir et je me place en début de peloton tant pis si je gêne un peu au début !

Compte rendu Trail la Sarladaise 2018

10h00 Top départ ! Et le ton est donné dès le 1er km une belle monté d’abord sur route puis rapidement dans un sous-bois. Mais jambes sont terriblement lourdes, moi qui me pensais en forme c’est plutôt l’inverse, je peines à monter et voir la vitesse des autres coureurs me laisse perplexe…  On tombe rapidement sur une belle descente, mais mon corps n’est pas dans la course, je me fais doubler de tous les côtés et même arrivée sur une partie plutôt plate et goudronnée, je n’arrive pas à garder le rythme, qu’est-ce qui m’arrive ! Mon esprit repense à ma dernière course… non, je ne vais quand même pas rater 2 courses coup sur coup, il faut que je me reprenne…

3eme km, Ha oui je ne vous ai pas dit ! Je fonctionne comme un bon vieux diesel, il me faut 3km… 3km pour que mes jambes et mon esprit soient dans la course, 3 Km pour arrêter de râler et ronchonner! Je vous assure à chaque course je trouve ces km très longs…

Mais après, c’est que du bonheur !! Ça tombe bien, passé le 3eme km, nous entamons une belle montée dans un sous-bois, la montée se fait plutôt très bien, des arbres tombés sur le parcours nous font un peu ralentir mais le rythme et la bonne ambiance restent présents.

Je trouve le parcours vraiment magnifique et agréable, on passe de sous-bois à des paysages magnifiques. Je suis aux anges tout le long de la course ! Même les gros dénivelés ne me font pas peur, j’ai compris que marcher n’était pas un signe de faiblesse ou d’incompétence mais plutôt se servir de ces moments-là comme de la récupération pour pouvoir redonner un max de jus au moment où le terrain redevient plus appréciable.

Jusqu’au dernier km nous avons eu le droit à de très belles montées mais aussi de grosses descentes qui, sur la fin, étaient un peu techniques et glissantes. Arrivée au dernier km, à la dernière montée, j’entends le piqueur du haut de la montagne, ça me redonne un max d’énergie surtout quand un bénévole me dit que c’est bon, je suis bientôt arrivée et que le reste n’était plus que de la descente! Alors là mes pieds ne touchent plus le sol, je donne à mon corps toute l’énergie qu’il me reste pour finir cette course, la descente glisse un peu mais je tiens le tempo, je n’ai pas regardé ma montre de toute la course et j’espère ne pas être trop loin du chrono que je m’étais fixé. Je sors du sous-bois, 800m de route avant la ligne d’arrivée, la descente m’a essoufflé mais je tiens le coup !

Compte rendu Trail la Sarladaise 2018

Dernier virage, la ligne est là à quelques centaines de mètres de moi, je sprinte, mes jambes brûlent mais j’ai le sourire jusqu’aux oreilles ! La ligne est passée !! Mais mes jambes continuent (serait-ce dû à la fausse arrivée de dimanche dernier ?) Je m’arrête quelques mètres après la ligne, j’ai la tête qui tourne, je ne suis plus du tout connectée à la terre, tellement heureuse de ce trail 100% plaisir que je viens de faire. L’amoureux m’attrape le bras, je crois qu’il a peur que je tombe… il me donne mon chrono… mais je ne l’entends même pas, je pense du coup que j’ai complètement oublié de couper ma montre ! Et là je réagis…. quoi 1h18 mais c’est magnifique, bien mieux même que je ne l’espérais !!

Compte rendu Trail la Sarladaise 2018

Une fin de course qui me rend tellement heureuse et fière de moi, c’est sûr je ne pense plus du tout à ma déception de la course du weekend dernier et me sent remonter à bloc pour vite raccrocher un dossard sur mon maillot !

Après avoir repris mes esprits, je pars à la table de ravitaillement plein de bonnes choses, nous y attendent en sucré comme en salé, je jette mon dévolu sur les morceaux de bananes, les abricots secs et beaucoup d’eau. Comme à mon habitude, je n’ai pas réussi à boire pendant la course et mon corps a besoin de vite se réhydrater.

La majorité des autre coureurs de mon club sont déjà arrivés, on échange sur la course et j’apprends avec plaisir que plusieurs d’entre eux font même des podiums ! Une équipe du tonnerre ce club ! Je suis encore plus heureuse d’avoir sauté le pas et d’être parmi eux !

L’amoureux reste auprès de moi un long moment, je sens dans son regard de l’inquiétude… comment lui expliquer que je me suis tellement donner que la fatigue se lit sur mon visage, mais qu’il ne doit en rien s’en inquiéter… Après une bonne douche et quelques abricots sec de plus, nous reprenons le départ pour un bon repas en famille qui nous attend de quoi refaire le plein d’énergie !!

Un grand merci et bravo aux organisateurs de cette course, tout était vraiment parfait et bien organisé, les bénévoles étaient vraiment super aux 3 ravitaillements et sur tout le reste du parcourt.

Vous l’aurez je crois bien compris cette course m’a rempli de joie, et j’espère vraiment que la prochaine sera tout aussi bien !

Compte rendu Trail la Sarladaise 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s